CARRIÈRE & FINANCE L'ENTREPREUNARIAT LA CARRIÈRE

5 ASTUCES POUR RESTER EFFICACE EN TRAVAILLANT DE LA MAISON

Source image ; Louiseroe

Pour beaucoup, la notion même de travailler de la maison est une vraie chance. Et je pense que réellement, au fond s’en est une. Pourtant il ne faut pas se leurer, il est hyper difficile de s’adapter (efficacement j’entends) quand on a toujours eu l’habitude de bosser dans un bureau ou tout du moins, avec un cadre bien défini par des horaires, une hiérarchie et des tâches imposées. C’est un tout nouveau rythme qui impose, à contrario des idées reçues, encore plus de rigueur !
Une fois que la discipline est prise, tout roule. Cependant par expérience je sais que ça peut être assez long à mettre en place. Voici donc quelques astuces pour optimiser rapidement votre home-office !

1. SE CRÉER UN ESPACE DÉDIÉ.

Bon ça parait évident, mais combien de personne qui travaillent de chez elle passe leur journée sur la table basse du salon ou sur un coin de la table de la salle à manger ?
Je vous renvois vers un article qu’à récemment publié Céline Marks et que j’ai trouvé très complet :  AMENAGER UN COIN BUREAU DANS LE SALON

L’idée c’est vraiment de vous créer un coin dans lequel vous vous sentez bien ! Pour vous donner quelques inspirations, j’ai crée un tableau sur pinterest avec tous les coins/aménagements les plus sympas que j’ai plus trouver >>  Rendez-vous par ici !

2. INVESTIR DANS DU MATÉRIEL DE QUALITÉ.

Je crois que l’investissement matériel est l’une des étapes les plus compliquée à passer, surtout si vous êtes à votre compte depuis peu. On a toujours tendance à croire que l’on peut se passer de ce qui est pourtant essentiel et surtout que le matériel que l’on a déjà « fait très bien l’affaire ». N’est-ce pas ? 🙂

Il ne s’agit évidemment pas de vous lancer dans l’achat compulsif de tout un tas de trucs inutiles « qui pourrait peut-être servir » mais d’établir une liste de matériel de base, qui vous serait véritablement utile et surtout qui, objectivement, vous permettrait d’être beaucoup plus efficace.
Par exemple, j’ai un Macbook pro que je traine depuis 6 ou 7 ans et qui a un temps de réaction de 25 minutes à chaque fois que j’essaye d’ouvrir ou fermer quelques chose dès que j’ai plus de deux applications qui fonctionnent en même temps.
En voilà un outil qu’il est pratique (…)

Bref, une sacré perte de temps, et si l’on est honnête, l’utilisation quotidienne d’un ordi portable n’est pas super optimale ; ça a clairement des aspects très pratiques (la mobilité notamment hein.) ça reste un petit écran qui n’est pas à hauteur des yeux et qui nous oblige à avoir quasi-constamment la tête baissée. Evidemment que je pouvais faire avec, mais j’ai fais le choix d’investir dans un iMac ; un vrai grand écran 27 pouces, 100 fois plus confortable à utiliser, que j’ai mis sur un vrai bureau à hauteur de mes yeux, ma posture est bien meilleure et je fatigue beaucoup moins ! Et puis, vrai luxe, il est bien plus performant, ce qui me permet d’être beaucoup plus efficace, productive et de gagner un temps fou !

Certes, on est d’accord, il n’y aucun retour sur investissement financier à proprement parlé dans l’immédiat, c’est pour ça qu’on préfère souvent squizzer cette étape de bien s’équiper ; pourtant c’est ce matériel qui vous rendra beaucoup plus performant ! Et en terme de rentabilité, la performance est essentielle 😉 
Peut-être avez vous besoin d’un véritable ordinateur fixe comme moi, d’un appareil photo de qualité ou simplement d’un meilleur objectif, d’un téléphone plus fonctionnel qui votre Iphone 5… tout dépend évidemment de l’activité de chacun, mais une chose est sûre ; il est rarement judicieux de faire l’impasse sur le matériel dont vous avez véritablement besoin 🙂

3. IDENTIFIER LES ÉLÉMENTS PERTURBATEURS & s’en débarrasser.

En toute honnêteté combien de fois vous êtes vous retrouvé en train de checker votre téléphone, en plein milieu d’une tâche que vous étiez entrain d’accomplir ? Du genre ; je me lance dans ma compta du mois, et 10 minutes après sans savoir comment je me retrouve en train de checker le dernier look de SincerelyJules sur instagram…
C’est humain je crois, on a tous des éléments qui accaparent notre attention sans même que l’on s’en rende compte parfois ; ça peut être les réseaux sociaux, la télévision, notre chat ou notre hamster, notre téléphone…  Le tout c’est d’avoir conscience de ce qui vous distrait trop souvent et de trouver des solutions pour ne pas y être confronté ; à savoir dans la majorité des cas, laisser l’élément perturbateur dans la pièce d’à côté. C’est une petite discipline à prendre le temps de perdre cette mauvaise habitude !

4. NE PAS CHERCHER À TOUT PRIX À MULTIPLIER LES TÂCHES.

Si vous étiez au bureau, vous ne vous verriez pas lancer une machine en plein milieu de votre traitement de mail, ni faire cuire vos pattes pour le déjeuner au moment où vous passer un coup de fil important. Et bien tenez-vous à cette même idée que ; Chaque chose en son temps. Si vous multipliez les tâches en pensant que ça va vous rendre plus productif, sachez qu’il y’a 9 chances sur 10 pour vous noyer dans un verre d’eau et que vous ayez l’impression que finalement, quand vous êtes à la maison vous n’êtes pas concentré.
Pour ça, on en vient au point suivant ;

5. SE CRÉER UNE ROUTINE ET UN EMPLOI DU TEMPS.

Ce que je dis dans le point précédent n’est absolument pas de bannir toutes les autres tâches que celle liées à votre boulot dans votre journée. Il faut évidemment continuer à vous préparer comme si vous alliez conquérir le monde, déjeuner sainement et prendre le temps de préparer vos repas, vous occuper de votre maison comme d’un lieu de vie à part entièrement, etc. Simplement il vous faut organiser les missions que vous souhaitez accomplir pour ne pas tout mélanger. Pour cela, je pense qu’il faut structurer ses journées et s’y tenir. Par exemple ;
7h30 – Réveil, petit déjeuner et préparation.
8h30 – On aère la maison, on fait le lit, on range ce qui traine de la veille, on lance ses machines, le lave vaisselle… qu’importe, vous savez bien mieux que moi ce que vous avez à faire.
9h30 – On s’y met
12h30 – On prend sa pause déjeuner, on prend le temps de cuisiner et de manger à table.
13h30 – On prend une petite demi-heure pour étendre le linge ou vider le lave vaisselle ou autres…
14h00 – On s’y remet
19h00 – Fin de journée, on quitte son poste de travaille et on se force à déconnecter.

Evidemment, c’est un exemple, ça ne prend pas en compte les besoins de chacun et c’est à adapter mais l’idée c’est surtout de définir des plages horaires pour chaque choses, tâches, missions et de ne pas tout mélanger – au risque de tout faire mal 🙂
Je pense que le plus judicieux c’est de préparer chaque soir le planning de sa journée du lendemain, incluant toutes les tâches que nous souhaitons accomplir, boulot et perso ! Comme ça pas de place à l’improvisation, on a juste à se tenir à son emploi du temps !

Quels sont vos petits trucs pour optimiser votre temps de travail à la maison ? Pour rester concentrée malgré toutes les tentations de faire autre chose ?
N’hésitez pas à nous partager vos idées et bonnes pratiques 🙂

A très bientôt,

Maÿlis

Vous avez aimé cet article ? Enregistrez-le sur Pinterest ! 

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply
    Lolli
    12 mars 2019 at 13 h 48 min

    J’adore ton article , très bonnes idées pour bien bosser 🙂

  • Leave a Reply