ORGANISATION & PRODUCTIVITÉ

5 ERREURS À EVITER DANS NOTRE VIE PROFESSIONNELLE – Et particulièrement quand on entreprend !

fa9c48f3b6495e43b5722e966df8dfb2

Bonjour mes jolies !

Aujourd’hui nous sommes jeudi, et pour changer un peu j’avais envie de vous parler carrière et vie professionnelle. Enfin surtout des erreurs que l’on fait, souvent sans s’en rendre compte, au quotidien. Par flemme, par peur ou par pudeur, ou simplement par oubli, par manque de temps… Des petites choses qui pourtant mises bout à bout peuvent faire la différence !

 

1 – SOUS ESTIMER LE POUVOIR DU RÉSEAU. 

Alors… je suis de celles qui détestent réseauter. Vraiment ce n’est pas mon truc de me rendre à des soirées réseaux pour faire du business. Je m’en tiens au réseau que je me suis créé à travers mes diverses expériences, mais je ne cherche pas plus loin. Grave erreur, je l’ai compris il y’a quelques jours.
La CCI d’ille et vilaine nous a invité Mathias et moi à parler de notre expérience entrepreunariale devant 200 porteurs de projets. Chose que nous avons acceptée, en se disant que ce n’était qu’un mauvais moment à passer. Et bien, au cocktail qui a suivi, plus d’une 10 aine de personnes sont venues échanger avec nous pour développer des projets.
Réseauter est pri-mor-dia-le, particulièrement quand on se lance dans l’aventure de l’entreprenariat ! C’est pas toujours facile, c’est pas toujours plaisant, mais je crois qu’en se forçant un peu on se prend au jeu 😉

 

2 – NE PAS DISTRIBUER SES CARTES DE VISITES. 

On est un peu dans la même veine que le réseau, bien qu’il n’y ait pas nécessairement besoin d’être en soirée réseau pour distribuer ses cartes de visites.
Quand on lance son entreprise – mais ça marche aussi dans n’importe quel boulot – un des premier truc auquel on pense, c’est la carte de visite. On la design, on la produit, on la reçoit, on la trouve canon, et voilà. Généralement quand il s’agit de la dégainer, ce n’est pas fluide.
Ayez TOU-JOURS des cartes de visites sur vous et n’hésitez pas à les distribuer dès que vous avez l’occasion de vous présenter à quelqu’un. C’est un moyen de marquer les esprits et de laisser une trace physique de votre rencontre !

 

3 – NE PAS DEMANDER D’AIDE.

À quoi ça sert de se stresser au point de se rendre malade, de chercher des solutions pendant des heures, voir des jours, quand des personnes qualifiées peuvent nous aider et résoudre notre problème en moins en temps qu’il n’en faut pour le dire ?
Vouloir se débrouiller seule et être parfaitement autonome, c’est une grande qualité, tant que ça n’en devient pas débile. À un moment il faut savoir reconnaître que l’on a besoin d’aide, mettre sa fierté et son égo de côté et savoir s’entourer intelligemment ! 🙂

 

4 – OUBLIER DE REMERCIER LES GENS QUI NOUS ONT AIDÉ. 

Souvent quand on a besoin d’aide, on est méga-au-taquet et une fois qu’on a trouvé/qu’on nous a trouvé la solution, on oublie de remercier ceux qui nous ont aidé. Laissez toujours l’image de quelqu’un de bien, quelqu’un qui sait se montrer reconnaissant ! Les gens n’hésiteront pas à venir vous prêter à nouveau main fort la prochaine fois que vous en aurez besoin !

 

5 – SE FAIRE DES JUGEMENTS TROP HÂTIFS SUR LES GENS. 

Alors ça, ça vaut autant dans la vie professionnelle que dans la vie personnelle. Sauf que dans la vie professionnelle ça peut vous faire passer à côté de chouettes opportunités. Combien de fois je me suis braquée après une mauvaise impression… et la plus part du temps je me suis trompée 🙂
Et sur ce point, ne vous fiez pas non plus à tout ce que l’on vous raconte. Écoutez votre intuition mais ne soyez pas trop critique aux premiers abords.

 

Ce ne sont que 5 erreurs parmi tant d’autres – je pense d’ailleurs refaire des articles de ce genre pour allonger un peu la liste – mais ce sont 5 erreurs auxquelles j’ai été confrontée récemment, je trouvais donc intéressant de vous les partager 🙂

Sur ce, je vous souhaite une excellente fin de semaine et vous dis à Lundi !

signature-blog

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply