DÉVELOPPEMENT PERSONNEL

LAISSONS LE TEMPS AU TEMPS

44d997698d17f3c2c989eddd7caf8d73

BONJOUR BONJOUR la compagnie !

Comment allez-vous ? Comment s’est passé votre week-end ? Vous êtes en vacances ? Dites moi touuuut !

Aujourd’hui, on va parler du temps. Au plutôt de laisser le temps au temps – oui, ma vie et mon expérience ne cessent de m’inspirer en ce moment.

J’ai remarqué il y’a assez peu de temps, à quel point nos vies sont pleines de transitions et grands bouleversements. Par transitions ou grands bouleversements, j’entends tous les changements qui modifient profondément nos vies et nécessitent que l’on s’adapte : L’aménagement avec notre moitié, la naissance d’un enfant, un mariage, un nouveau boulot, et j’en passe !
J’ai eu l’impression ces derniers temps de ne jamais être tranquille, de sans cesse devoir m’adapter à la nouveauté : un déménagement, un changement de région, un nouveau boulot, un aménagement, à nouveau une nouvelle situation professionnelle, maintenant l’arrivée d’un petit chiot à la maison… je n’ai pas connu de répit depuis plus de 6 mois.

Je me rends compte que je me suis mise une pression de malade parce que je voulais que tout soit parfait tout de suite. Je voulais tout prendre en main d’entrée et gérer les choses à la perfection comme si rien n’avait changé.
Et c’est en étant aussi exigeante sur mon délai d’adaptation que j’ai fini par me sentir absolument dépassée.

Si il y’a bien un enseignement que j’ai tiré de cette période, c’est qu’il faut laisser le temps au temps. À partir du moment ou l’on comprend et l’on admet que toutes les phases d’adaptation demande du temps, c’est plus facile d’éliminer le stress qu’elles provoquent. Ça permet de devenir plus tolérant avec nous-même, se laisser du temps pour retrouver ses marques, accepter les nouvelles donnes telles qu’elles se présentent, et apprécier les événements.

Arrêtons de vouloir toujours aller plus vite que la musique, ralentissons et laissons aux transitions le temps de s’opérer !
À mon sens, quand le bouleversement se produit c’est inutile de vouloir faire comme si rien n’avait changé et que l’on avait la même maîtrise de la situation qu’auparavant. Il faut s’ouvrir aux changements, ne pas paniquer et laisser le temps faire son oeuvre.
Il est, en toute circonstances, notre meilleur allier !

 

 

 

Vous avez aimé cet article ? Enregistrez-le sur Pinterest !

Laissons-le-temps-au-temps

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Lolli
    8 août 2016 at 17 h 27 min

    Super article ! 😀

  • Reply
    LesMerveillesDeMélissa
    20 août 2016 at 10 h 30 min

    Coucou ma douce.
    Je suis totalement d’accord avec toi. Je suis à peu près pareil, je veux toujours tout contrôler pour éviter justement le phénomène de  » stress  » et quand ça ne se passe pas comme je l’avais souhaité, j’avoue que c’est encore pire…

    Gros bisous.

  • Leave a Reply