DÉVELOPPEMENT PERSONNEL

6 CONSEILS POUR GARDER SON CALME AU TRAVAIL

Y’a des jours comme ça au boulot, où TOUT va mal.

Une embrouille avec un collègue, votre boss qui ne semble pas disposer à comprendre ce que vous lui racontez, un mail qui annonce une très – très très – mauvaise nouvelle, un projet qui n’avance à rien … Des raison de se laisser submerger par le stress ou l’énervement sont nombreuses !
Aujourd’hui l’idée c’est de vous donner quelques clés pour faire en sorte, d’une part de vous calmer quand le coup de pression intervient, et d’autres part, que vos émotions positives reprennent le dessus et chassent toutes les énergies négatives installées.

1 – Ecouter de la musique : 

Si vous travaillez dans un bureau, branchez vos écouteurs, lancez une playlist qui vous détend, vous calme ou vous remotive. On y pense pas assez, mais se laisser emporter par quelques airs musicaux, ça fait des miracles sur le moral 🙂
Si ça marche dans votre salle de bain ou votre chambre, ça marchera également au boulot – évitez quand même de monter sur le bureau et de vous prendre pour Madonna, vous n’êtes pas toute seule cette fois 🙂

 

2 – Respirer un bon coup :

Vous avez aussi le droit de partir pleurer dans les toilettes.
Mais bon, à choisir, essayez d’abord de respirer un grand coup, profondément.
Et répétez plusieurs fois en restant bien concentrée. Ça va vous calmer instantanément, et recentrer vos pensées. – Non pas que dans ce genre de situation ça ait tendance à partir dans tous les sens mais bon… 

 

3 – Se faire un thé :

Je vous aurais bien dit un café, mais j’suis pas sûr que ça soit une bonne idée pour faire baisser le rythme cardiaque 🙂

Un thé sera beaucoup plus relaxant, et vous pouvez choisir les goûts qui vous plaisent pour rendre cette petite pause délicieuse !

 

4 – Relativiser :

Ce qui parait être la fin du monde, là tout de suite maintenant, n’est en réalité qu’une – légère – montée en pression passagère. Qu’elle soit dû à du stress, de l’énervement, de la colère, de la déception, dites-vous bien que c’est juste le moment présent.
De toutes évidences, là maintenant vous pourriez arracher la tête de n’importe quelle créature qui croiserai votre route, mais dites-vous juste qu’à ce moment présent vous avez le discernement d’un enfant de 3 ans, ou d’une huitre en pleine gestation.
D’ici quelques heures, vous serez redescendue et ça ira déjà beaucoup mieux !

 

5 – Aller faire un tour :

Changer d’environnement, c’est le meilleur moyen de déconnecter avec la situation actuelle. Allez faire un tour dehors, à la cafette, dans un couloir, et tentez de vous vider la tête. Plus facile à dire qu’à faire – tu m’étonnes John – mais je vous assure qu’avec un peu de volonté et de concentration, ça va le faire 🙂

 

6 – Visualiser plus loin :

Garder en tête qu’à un moment ou un autre, votre journée de travail va toucher à sa fin. Ça sera l’occasion de faire une coupure : C’est décidé, ce soir vous laissez derrière vous les ondes négatives et vous profitez de l’après-boulot !
Allez vous faire un ciné avec des copines, un repas en amoureux avec votre cher et tendre, une bonne séance à la salle de sport, qu’importe ce qui vous branche, le principal c’est de vous faire plaisir et d’oublier ce qui vous à contrarier.

 

Bon après il existe aussi tout un genre de techniques relaxantes et anti-stress propres à chacun(e) : vous rouler en boule dans les couloirs, serrez vos collègues dans vos bras et distribuer des free hugs à tout va, manger – par exemple. hein. 
Trouvez ce qui vous convient mais ne vous laissez pas pourrir le moral par un trou du c** qui a décidé de vous faire chier. – beaucoup trop de vulgarité en une seule phrase. 
La vie est déjà bien trop courte, on a pas de temps à perdre avec ces bêtises ! 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply