ORGANISATION & PRODUCTIVITÉ

LA MÉTHODE POUR TRIER SON DRESSING EFFICACEMENT

Hello mes jolies !

Comment allez-vous ? J’espère que vous avez passé un excellent week-end !

Pour démarrer cette nouvelle semaine, je vous propose un article spécial organisation. Voici une méthode efficace pour trier une bonne fois pour toutes votre dressing !

 

1 – Tout sortir.

Tout, tout, tout – Je vous épargne la blague Lara Fabian – Même si elle m’a démangée j’avoue.

Sortez tout donc ! Et pas de « Non mais ça je sais ce que c’est, j’peux le laisser là, je vais pas y toucher ». 

Vraiment c’est important que toutes vos fringues se retrouvent concentrées au même endroit, même si cet endroit c’est par terre. Allez chercher ceux qui trainent dans la chambre, sur le porte-manteaux dans l’entrée, vérifiez tous les tiroirs, il ne doit plus rien rester à trainer 🙂

D’une part ça sera fait. Pas besoin de recommencer tous les 4 matins. Et ensuite, vous aurez une vision d’ensemble de tout ce que vous possédez. Et donc de tout le superflu et tout les doublons.

 

2 – Préparer trois sacs poubelle.

Un pour les vêtements que vous allez jeter. Un second pour les vêtements que vous allez donner. Et enfin, le dernier pour les vêtements que vous souhaitez vendre. Par exemple, des vêtements de marques, ou des vêtements neufs, encore étiquetés dont vous pensez pouvoir tirer quelques euros.

 

3 – Être méthodique.

La première erreur que l’on commet en général, c’est de trier par utilité (vêtement d’intérieur, vêtement de sport, etc).

Triez plutôt par catégories, pour avoir une vision d’ensemble de tout ce que vous possédez dans chaque catégorie.

  • Les hauts, T-shirt, débardeur, pull, chemisiers, gilet…
  • Les bas, Jupe, pantalon, short…
  • Les vêtements à suspendre, Robe, manteau, veste…
  • Les chaussettes, collants, soquettes…
  • Les sous-vêtements, culotte, body, soutien-gorges…
  • Les sac à main, les pochettes…
  • Les accessoires : les foulards, les écharpes, ceintures, gants, bonnets, chapeau…
  • Le reste : maillot de bain, brassière de sport, uniformes…
  • Les chaussures.

Parmi ces catégories : Commencez par trier les vêtements « hors saison » – m’enfin il n’y a plus vraiment de saison ma bonne dame!

Faites-vous la main sur ces pièces que vous n’avez pas vu depuis longtemps. Le choix sera d’autant facilité. – Si vous avez porté le truc la veille, votre objectivité sera biaisée.

Est-ce que vous aurez vraiment envie de reporter ce vêtement quand la saison s’y prêtera ? Est-ce qu’après plusieurs mois vous êtes agréablement surprise de revoir cette pièce ou simplement surprise parce que vous l’aviez oublié ?

 

4 – Choisir.

C’est là que le bon conseil rentre en jeu. 

On a souvent tendance à trier en s’attardant sur ce que l’on va virer. Et souvent, baaah… c’est pas très concluant parce qu’on a toujours une bonne raison/une bonne excuse pour remettre dans nos placards ce t-shirt horrible, ce pull trop petit ou ce manteau qui se décompose d’années en années…

Prenez le tri dans l’autre sens. Sélectionnez les pièces que vous aimez éperdument, plutôt que de sélectionner celles que vous n’aimez plus/ne portez plus. Quels vêtements vous procurent vraiment du plaisir ? De quelles pièces avez-vous envie de prendre soin, de chérir ?

Ne gardez que les vêtements qui vous rendent heureux, ce que vous aimez vraiment, que vous trouvez beaux, qui vous mettent en valeur.

Toujours selon la méthode KonMari, prendre chaque vêtement en main vous permettra de savoir tout de suite si il vous procure autant de plaisir qu’à l’achat.

 

5 – Trier

Ne gardez pas en vous disant « on ne sait jamais » : Si on sait, ça ne sert à rien !

Pour tout ce qui ne vous a pas procuré de plaisir : c’est le moment de trier. Séparez-vous enfin de tous ces vêtements qui ne vous plaisent plus, ne vous ressemble plus, vous ennuie, ne vous mette plus en valeur, ne vous vont plus.

Je sais que c’est difficile de se séparer d’autant de choses mais vous verrez comme on se sent bien quand on est enfin désencombré !

Et cette fois-ci, pas de « Je garde pour trainer ». Nan, nan, nan, pas besoin de 12 milles tenues pour trainer. À la limite une pour trainer, une pour faire le ménage. Et c’est tout.

Maintenant, à vous de répartir ces pièces dans les trois sacs qui se trouve devant vous. Je vous rappelle – pour celles qui ne suivent pas :

1 – Ce que vous allez jeter : les vêtements abimés, déchirés, troués…

2 – Ce que vous allez donner : les vêtements qui sont sans interêt mais en bon état

3 – Ce que vous allez vendre : les vêtements neufs, ou de marque, ou qui présentent de l’intêret

 

6 – Dissiper les doutes.

Pour les doutes. J’ai une méthode simple qui s’avère souvent radicale :

Mettez les vêtements dans une boite de rangement sous votre lit – ou dans votre placard, dans votre cave ou qu’importe, l’effet sera le même.
Si vous y repensez dans le mois qui suit et que vous ressentez le manque, alors gardez-les. En revanche, si vous les avez complètement oubliés… débarrassez-vous en, ils n’ont pas leur place dans votre dressing.

 

Et voilà !
La partie tri c’est ok, il ne vous reste plus qu’à ranger tout ça. Mais ça devrait aller vite, vous vous êtes débarrassée du superflu ! 

 

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur Pinterest 🙂
methode-trier-son-dressing-rangement-organisation

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Sur un petit nuage
    20 juin 2016 at 23 h 11 min

    Coucou, ta méthode est très efficace, je le confirme, je l’utilise aussi ^^
    Par contre, elle ressemble beaucoup à celle que MArie Kondo prône dans son livre La Magie du rangement.

    Bisous

  • Reply
    Au'riginalité
    11 octobre 2016 at 13 h 05 min

    ça fait des mois que je dois trier mon placard, je suis sure que je peux y trouver beaucoup trop de trucs que je ne vais plus jamais porter .. Un tri s’impose ce week-end ou maximum la première semaine des vacances de la Toussaint ! Parce que là c’est tout simplement plus possible du tout ahah y en a de partout ! Mais je vais sans aucun doute appliquer ta technique 🙂

  • Leave a Reply