BIEN-ÊTRE

ET SI ON CHANGEAIT NOS HABITUDES EN CUISINE ?

533bc3942270c84d59051d8420145489
1 – FAIRE SOI-MÊME PLUTÔT QUE D’ACHETER TOUT FAIT.

C’est facile à dire, et beaucoup plus long à faire, je suis entièrement d’accord.
Mais franchement, on a tous conscience que ces plats tout fait que l’on achète sont juste de la m**** dans un emballage carton. Désolée d’être vulgaire (bien qu’avec les petites étoiles on pourrait envisager tout un tas d’autres possibilités) mais je n’apprends rien à personne.
Par « plats tout fait », je n’entends pas seulement les barquettes plastiques de plats préparés, je parle aussi des nugget’s, des cordons bleu et autres escalopes pannés, des produits en briques, et tous les aliments transformés finalement, souvent trop gras, trop sucré, ou trop salé, bref vraiment pas terrible pour notre santé.

Je ne vais pas me lancer dans les explications sur le sujet, j’ai déjà fait un article il y’a quelque temps sur le sujet, retrouvez le ici, et il existe de très nombreuses études et enquêtes qui l’auront fait mieux que moi, mais je pense que ça vaut le coup de prendre un peu plus de temps et de faire nous-même, avec des produits saints, frais et riches.

Moi-même, j’essaye de me faire un peu violence (et c’est super dur parce que je suis une inconditionnelle de la mal bouffe de super-marché)(honte à moi) et à chaque fois que je fais un truc moi-même, j’y trouve une super grande satisfaction ! Et ça me donne envie d’en faire encore pluuuus !

Par exemple les nugget’s dont je parle plus haut, c’est super rapide à faire, et vous savez que vous avez une vraie escalope de poulet sous votre chapelure, et pas une mixture de trucs non-identifié. (ça me fait de plus en plus peur les trucs non-identifiés dans mon assiette.)(J’avais fini par ne manger que la chapelure)(et je laissais l’intérieur du coup)(coucou le gaspillage et les gens qui te regardent bizarrement quand tu manges)

Et votre soupe, celle que vous achetez en brique, sachez que c’est relativement peu de nutriments, pour beaucoup d’arômes, d’eau, d’additifs et de sel. Y’a rien de mieux que d’acheter vos légumes frais, de les faire cuire (ça ça se fait tout seul…) et de les passer au mixeur !

Partant de ce principe là, vous pouvez faire vous-même beaucoup de ce que vous choisissez d’acheter tout fait aujourd’hui : La pâte à tartiner, les confitures, les tartes, les biscuits, les jus, les sauces, pour les plus équipées : les brioches, les yaourts, etc.
Il y’a beaucoup de recettes sur le net, inspirez vous 🙂

 

4aa551ac26c997380c52592d2ecd6a8d-1

2 – PREPARER EN PLUS GROSSES QUANTITÉS ET CONGELER !

Quand c’est possible bien sûr (je sais bien que tout le monde n’a pas de congélateur et que ça complique un peu la donne FORCÉMENT)

Pour toutes celles qui ont un congélateur, j’annonce que cette information peut paraître totalement évidente et limpide pour tout le monde, mais ayant moi-même mis beaucoup de temps à me faire à l’idée, je me permets d’en parler…
Quand je cuisine, j’en fais plus (voir beaucoup plus) et je congèle, pour les jours où j’aurais pas le temps mais une super méga dalle quand même.

Par exemple, quand je fais du WOK, qui prend quand même un peu de temps, plutôt que d’en faire pour deux, je fais pour 4 ou pour 6. Ca ne change rien à mon temps de cuisson, par contre je sais que ça me fera un voir deux repas supplémentaires.
Idem quand je fais des samoussas, plutôt que de faire une préparation qui me permettra de faire un repas, je m’y met un bon coup, et je fais des samoussas pour une armée (un petit régiment quoi…). Je congèle et le jour ou je ne sais pas quoi faire à manger, où j’ai pas le temps (ou que j’ai une super flemme, ça marche aussi), je passe les samoussas 15 minutes au four et c’est réglé !

Moral de cette histoire : le congélo ça change la vie. 

 

a9c1a70f8d2bcf973dbce784846e452b

3 – TOUTES LES DEUX SEMAINES, ON ESSAYE UNE NOUVELLE RECETTE.

Ca c’est dans un monde idéal.
Mais j’aimerais vraiment, vraiment y arriver. (au début de j’allais écrire une fois par semaine… après j’me suis dis « déconne pas ».  Et j’ai fini par conclure qu’une fois toutes les deux semaines étaient une cadence assez raisonnable)

Bon après je suis pas sûre que ce point mérite qu’on le développe davantage…
A vos bouquins de recettes, vos fourneaux, vos magimix de Tefal, vos tableaux « Hum ça a l’air délicieux » sur Pinterest, que sais-je… Innovez, essayez, dégustez, étonnez, goûtez, changez… 

 

a59d6a3333fd49fbf26a7882961e8c4f

4 – ANTICIPER SES REPAS/MENUS AVANT D’ALLER FAIRE LES COURSES.

Alors ça c’est pareil que le point numéro 2, c’est un concept relativement basique et évident pour le commun des mortels mais moi je continues à aller faire mes courses en me disant « qu’est ce que je vais bien pouvoir manger cette semaine? » et en ayant une dalle de 4kilomètres qui me fait acheter à peu près tout et n’importe quoi. (De la vache kiri au pack de Pom’potes à la fraise en passant par les Granolas)(Merci, on va aller loin comme ça.)

J’ai donc décidé que dorénavant, j’allais anticiper. (parce que ça commençait sérieusement à saouler mon mec.)(Tu m’étonnes… va nourrir un homme avec de la vache kiri toi…)

Le concept c’est donc de réfléchir AVANT et plus pendant, de m’inspirer, prendre un maximum d’idées, de noter des repas à faire et la liste des ingrédients nécessaires à acheter.
De toute évidence, l’idée c’est pas de dire : Lundi on mange ça, Mardi on mange ça, Mercredi ça… Mais juste de penser à des plats à faire dans la semaine, et après selon les envies, les dates de péremptions tout ça, vous organisez les repas.

 

5. INVESTIR DANS DU MATERIEL FONCTIONNEL QUI VA DURER.

Par exemple, (j’ai super honte de ce que je vais avouer) avec mon mec, on a cuisiné pendant plus de 6 mois, EXCLUSIVEMENT avec UN couteau À PAIN. C’est la super super loose on est d’accord !

Belle-maman qui a eu pitié de nous à finis par nous offrir un set de couteaux de cuisine en céramique. Et bah franchement ça change la vie. On également investi dans un lot de planches à découper, et des poêles dignes de ce nom. Disons qu’on en avait, mais c’était de la récup, qui nous a été super utile mais qui avait déjà bien vécu et qui ne remplissait plus tout à fait les fonctions attendus. (3615 ma vie! Ca va toi?)

De plus en plus je pense à acquérir une cocotte un peu fait-tout (ça coute l’équivalent de mes deux bras, je ne pensais pas…) et d’un robot magique, pareil qui fait plein de trucs. Y’a pas a dire quand on a des accessoires adéquats et de bonne qualité, ça donne vraiment envie de s’y mettre !

Bien sûr il ne s’agit pas d’acheter tous les équipements de la parfaite chef cuisto, mais seulement d’investir dans les fondamentaux, un peu essentiels voir incontournables, que l’on gardera toute la viiiie. 

 

Aller sur ceux, ça m’a donné faim cette histoire, je file en cuisine !

Bisous Bisous !

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply
    Emily
    27 avril 2016 at 4 h 20 min

    Hello my name is Emily and I just wanted to send you a quick note here instead of calling you. I discovered your ET SI ON CHANGEAIT NOS HABITUDES EN CUISINE ? – Good Vibes Only website and noticed you could have a lot more traffic. I have found that the key to running a popular website is making sure the visitors you are getting are interested in your website topic. There is a company that you can get keyword targeted visitors from and they let you try their service for free for 7 days. I managed to get over 300 targeted visitors to day to my website. Check it out here: http://yxbp.com/9xxk

  • Reply
    buy nba2k15 mt
    20 mai 2016 at 17 h 05 min

    Thanks a ton for sharing your very good web site

  • Reply
    NBA
    1 juin 2016 at 12 h 45 min

    Wow, attractive portal. Thnx ..

  • Reply
    50 CHOSES À FAIRE QUAND ON S’ENNUIE – Good Vibes Only
    5 juin 2016 at 12 h 02 min

    […] 42 – Préparer des plats en avance pour les congeler (mais si souvenez-vous, je vous en parlais ici) […]

  • Leave a Reply